Menu

 

Le bois, le matériau d’avenir

Guimond Construction devient votre partenaire de choix en construction durable grâce à son expertise inégalée dans le domaine des constructions en bois massif. L’utilisation d’un matériau d’avenir noble, en partenariat avec Nordic Structures, permet de créer des projets uniques, avec une efficacité démontrée et un impact minimisé sur l’environnement. Le bois lamellé-collé est un produit performant, autant au plan environnemental qu’au plan structurel, en plus de détenir plusieurs certifications écologiques.

logo NORDIC Structures

Étant l’une des premières entreprises à faire l’utilisation de ce matériau dans ses constructions, Guimond Construction se positionne aisément comme un chef de file en matière de construction durable.

Tableau émissions CO2
Équivalent d’émissions de CO2 d’une poutre de 7,3 m de portée supportant une charge non pondérée de 14,4 kN/m selon différents matériaux, calculé par le logiciel Athena, sans compter la séquestration du carbone
(source : cecobois)

Des atouts additionnels

De nombreuses personnes optent pour le bois en raison de ses propriétés de climat intérieur : la température de surface agréable et l’aptitude à compenser les variations brusques de température et d’humidité. De plus, l’utilisation du bois en apparence dans le décor intérieur réduit le stress en plus de promouvoir la santé des occupants d’un bâtiment. En effet, des études ont permis d’établir un lien entre le bois et la santé humaine, en démontrant que la présence de surfaces visuelles en bois dans une pièce a pour effet de réduire l’activité du système nerveux sympathique (SNS) qui, chez les humains, est responsable des réactions au stress physiologique. La présence du bois dans l’environnement bâti peut donc procurer une myriade d’avantages pour la santé, ce qui constitue aussi un facteur socioéconomique bien intéressant.

Résistant au feu

La résistance au feu représente le temps pendant lequel les éléments de construction continuent à remplir leur fonction malgré l’action d’un incendie. La vitesse de combustion des éléments structuraux en bois dépend de l’essence employée, de l’épaisseur des pièces, de leur taux d’humidité et de l’exposition au feu. Les pièces de grande section (le bois massif) brûlant lentement, une couche de carbone se forme à leur surface et ralentit d’autant la combustion. Leur résistance est peu influencée par la chaleur, ce qui n’est pas le cas des matériaux considérés « incombustibles ». La vitesse de combustion étant connue, les concepteurs peuvent spécifier les dimensions minimales au maintien des performances mécaniques des éléments selon le degré de résistance au feu exigé.

Un matériau noble

Le bois est l’un des plus anciens matériaux de construction utilisés par l’homme. Au fil du temps, il s’est avéré une solution privilégiée, naturelle et fiable. Le bois est maintenant choisi de façon conscientisée et réfléchie, en accord avec les principes du développement durable. La construction en bois massif célèbre la rencontre entre l’intelligence de la nature et celle de l’homme.

Étude de cas

cover etude de cas

Vidéo

Nos clients satisfaits